MENU

vendredi 14 juillet 2017

Rebels : Le Soulèvement, tome 2 de Aspi Deth

"A présent, je te vois comme tu es vraiment, un être humain avec des qualités et des faiblesses.
Comme je te l'ai dit, je t'aime toujours, mais je sais maintenant que ce n'est pas l'amour véritable... 
L'amour, le vrai, naît dans la boue et le sang, il est comme une infection qui contamine notre corps tout entier et nous empêche de réfléchir. Cet amour-là est total et passionnel. Il ne laisse aucun doute. Il fait en sorte de nous rendre accro à l'autre. 
Cet amour fait de nous des esclaves." 


Auteur : Aspi Deth
Éditions : Auto Édition
Genre : Romance/ Dystopie
Année de sortie : 2017
Nombre de pages : 328
Thèmes : Rébellion, Romance, science fiction, dystopie
Note : ★★★★

Résumé :

REVEILLEZ LE REBELLE QUI EST EN VOUS!
Avec la destruction d’Alaros, l’Etat n’a pas seulement déclaré la guerre aux rebelles mais à tous les habitants du Loukarr. Le pays est au bord de l’explosion et il ne manque qu’une étincelle pour déclencher le soulèvement tant redouté par les politiques.
Tous les espoirs reposent désormais sur #Rebels pour convaincre le peuple de combattre cet Etat tyrannique, mais le réseau social aura-t-il suffisamment de poids pour faire plier le gouvernement et changer tout un pays ?
De son côté, Enora devra prendre les décisions nécessaires afin de rester dans la Sélection, mais qui de Pyros ou d’Aldon choisira-t-elle ? Laissera-t-elle ses sentiments la guider ? Découvrira-t-elle enfin ce qui est réellement arrivé à sa sœur ?
WE ARE #REBELS.

Tout d'abord je tiens à remercier Aspi Deth pour l'envoie de ce second tome ! J'ai certes mis du temps avant de le lire car je voulais le lire tranquillement pendant les vacances afin d'avoir le temps d'écrire ma chronique.


Ce second tome se situe donc dans la lignée du premier, l'univers est toujours aussi sombre et anticipateur de ce que le notre pourrait devenir. Nous évoluons dans une société oppressée sous un régime totalitaire avec le point de vue des rebelles qui réclament justice et le point de vue de l'armée qui obéissent aux ordres.  Nous suivons le quotidien des rebelles à leur base à New Hope (soit Nouvel Espoir en français) où ils ont réussi à créé une sorte de société avec des habitations, du travail pour chacun. La Rébellion est synonyme d'unité et de solidarité, chacun aide à son niveau pour que le pays retrouve sa liberté et grâce au réseau social #Rebels, mis en place par Vigdis, des milliers voire des millions de personnes soutiennent ce mouvement. L'Etat s'est donc senti menacé par ce réseau social et a mené une offensive afin d'éradiquer ce "mal" (cf : fin du tome 1). Malgré le fait que les dirigeants essaient de faire porter le chapeau aux rebelles, personne n'est dupe. Il y a encore plus de personne qui soutiennent le mouvement même s'il y a eut beaucoup de mort. 

Ce tome est le tome du doute. Il y a un personnage qui se demande s'il faut fermer le réseau social qui est à l'origine d'un bain de sang , un autre se demande si son allégeance à l'Etat est si légitime que ça ou encore s'il ne vaudrait mieux pas abandonner de se battre et profiter du peu de bonheur qu'il leur reste.

Autour de ces question, les relations entre les différents personnages se renforcent ou se défont. Vigdis comprendra enfin ce qu'est le véritable amour et que parfois, il faut savoir se battre pour ce qu'on veut, quitte à devoir laisser partir les personnes qu'on aime. 

Cela est aussi valable pour Eden que l'on découvre pleinement dans ce tome dans son rôle de chef mais aussi en tant qu'humain. Pour moi, il a largement remplacer Naé dans mon cœur car il est compréhensif, déterminé, attentionné, protecteur... Je pourrais encore continuer mais je dirais simplement que c'est un personnage haut en couleur et très touchant.


Les plus belles relations dans cette série reste, pour l'instant,celle d'Enora et d'Aldon ainsi que celle de Gotyé et de Ryan, mais leur amour devra faire fasse à plusieurs obstacles.

Rappellons que Ryan a déja un compagnon, que l'homosexualité est prohibé et que ce dernier n'est pas du genre à s'investir et être sérieux dans ses relations. Ces problèmes seront, pour certains, abordés dans ce tome.

Quant à Aldon, son désir de protéger Enora voudra-t-il dire qu'il faut qu'elle s'en aille de la Sélection ? Mais n'est-elle pas plus vulnérable sans lui pour la protéger ? 

Enora est un personnage qui m'a un peu agacé par son côté naïve mais elle à une détermination sans faille dans la recherche de sa soeur et dans la poursuite de ses convictions et ce malgré l'amour qu'elle porte à Aldon.

Enfin, l'écriture de l'auteur reste toujours aussi fluide et addictive, elle nous permet de s'immerger dans son monde dystopique facilement et c'est un roman que j'ai dévoré en l'espace de quelques heures. Petit plus pour la carte p335 qui m'a permit de suivre les déplacements des personnages et de mieux me représenter les différentes régions.

                                                                                                                       En Bref : 


Ce fut pour moi une lecture proche du coup de coeur encore une fois. 
Ce tome met en place des personnages déterminés et fin prêts pour l'affrontement finale face à l'Etat qui aura lieu,je pense, dans le troisième tome.
Je recommande ces livres si vous aimez la romance mélangée à de l'action dans un univers sombre.
J'espère que vous rejoindrez nos rang !

N'oubliez pas, WE ARE #REBELS !






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire